Équipe de recherche

Marie-Pier Vaillancourt-Morel

Directrice

Marie-Pier Vaillancourt-Morel est la directrice du SAIL Lab et est professeure adjointe au Département de Psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle a complété son doctorat en psychologie à l’Université Laval et son postdoctorat à l’Université de Montréal. Elle est également psychologue en règle au sein de l’Ordre des Psychologues du Québec. Ses recherches portent sur la sexualité, le couple et les traumas, principalement sur les effets des traumas interpersonnels en enfance et l’utilisation de pornographie sur le bien-être sexuel des couples. 

Beáta Bőthe

Stagiaire postdoctorale

Beáta est stagiaire postdoctorale en psychologie à l’Université de Montréal depuis mai 2019 sous la supervision de Sophie Bergeron, Ph. D. (Université de Montréal) et Marie-Pier Vaillancourt-Morel, Ph. D. (Université du Québec à Trois-Rivières). Elle reçoit un soutien financier de la part de l’Équipe SCOUP – Sexualité et Couple – financé par les Fonds de recherche du Québec – Société et Culture. Ses travaux portent sur l’utilisation de la pornographie problématique et non problématique et les comportements sexuels compulsifs. Elle s’intéresse également aux dépendances comportementales et aux activités en ligne. Beáta a obtenu son doctorat en psychologie à l’Université Eötvös Loránd (Hongrie) sous la direction de Zsolt Demetrovics et Gábor Orosz. Sa thèse portait sur les similitudes et les différences entre l’hypersexualité et l’utilisation problématique de pornographie. Au cours de son doctorat, elle a été boursière du nouveau programme national d’excellence du ministère des Capacités humaines (2018-2019) et a reçu le prix Sapere Aude Junior (2018). Elle est également récipiendaire du SSTAR Sandra R. Leiblum Student Research Award 2020.

Marie-Chloé Nolin

Étudiante au doctorat

Marie-Chloé détient un baccalauréat en psychologie de l’Université Laval et elle est étudiante au programme de doctorat recherche et intervention en psychologie (Ph.D.) à l’Université du Québec à Trois-Rivières depuis septembre 2019. Ses intérêts de recherche portent principalement sur comment la pornographie peut être associée aux fantasmes sexuels et aux comportements sexuels. Marie-Chloé a reçu une bourse du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) pour l’année 2019-2020 et elle est récipiendaire d’une bourse du Fonds de Recherche du Québec – Société et Culture (FRQSC) pour l’année 2020-2021.

Carolyne Gosselin

Étudiante au doctorat

Carolyne a gradué du baccalauréat en psychologie à l’Université Laval en 2019 et est maintenant étudiante au doctorat profil intervention (D.Ps.) à l’Université du Québec à Trois-Rivières depuis l’automne 2019. Les intérêts de recherche de Carolyne portent sur la maltraitance à l’enfance, les relations amoureuses ainsi que la sexualité dans le couple et ses intérêts cliniques incluent la thérapie conjugale et les agressions sexuelles. Elle a obtenu la bourse d’études supérieures du Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS) pour l’année 2019-2020.

Jordane Trépanier

Étudiante au doctorat

Jordane détient un baccalauréat-maitrise en ergothérapie de l’Université de Sherbrooke et est étudiante au programme de doctorat en psychologie clinique (D.Ps.) à l’Université du Québec à Trois-Rivières depuis septembre 2018. Pour son essai doctoral, elle est co-supervisée par Dr Yvan Lussier et Dre Marie-Pier Vaillancourt-Morel. Ses intérêts de recherche portent principalement sur l’utilisation des technologies numériques, les réseaux sociaux, l’attachement et les relations amoureuses et sexuelles à l’âge adulte. Jordane a reçu la médaille académique du Gouverneur Général du Canada à l’Université de Sherbrooke, le Prix étudiant de l’Association Canadienne d’ergothérapie et le Prix étudiant au Gala du Mérite en ergothérapie à l’Université de Sherbrooke. Elle a également reçu une bourse du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) pour l’année 2018-2019.

Mandy Vasquez

Étudiante au doctorat

Mandy est nouvellement diplômée de l’Université de Montréal où elle a complété un baccalauréat en psychologie, cheminement Honor, sous la supervision de Dre Sophie Bergeron. Elle entame donc sa première année au doctorat en psychologie, profil intervention et recherche, à l’Université du Québec à Trois-Rivières sous la supervision de Dre Marie-Pier Vaillancourt-Morel. Ses champs d’intérêt en recherche sont divers, soit la pornographie, le « sexting », la violence conjugale, l’homicide conjugal, la violence sexuelle ainsi que le bien-être sexuel.

Mégane Michaud

Étudiante au doctorat

Mégane Michaud est une étudiante de première année au doctorat en psychologie profil recherche (Ph.D.) à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Pour sa thèse, elle est cosupervisée par Dr Simon Rigoulot et Dre Marie-Pier Vaillancourt-Morel. Elle a effectué son baccalauréat en psychologie à l’Université du Québec à Chicoutimi. Ses intérêts de recherche incluent la consommation de psychotropes, l’hostilité, la sexualité, les processus cognitifs ainsi que la délinquance.

Elsa Villeneuve

Étudiante de thèse de premier cycle

Elsa termine présentement son baccalauréat en psychologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle poursuit son projet de recherche de premier cycle sous la supervision de Dre Vaillancourt-Morel. Elle s’est jointe à l’équipe du SAIL lab en mai 2020. Ses intérêts de recherche comprennent la psychologie légale, l’utilisation de pornographie, la sexualité au sein du couple et la prostitution. Elle est présentement présidente de l’Association des étudiants en sexologie de l’UQTR pour un deuxième mandat.

Marianne Charest

Assistante de recherche

Marianne est étudiante au baccalauréat en psychologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle s’est jointe à l’équipe du SAIL lab en tant qu’auxiliaire de recherche à l’été 2019 et a complété sa thèse de premier cycle sous la supervision de Dre Vaillancourt-Morel (2019-2020). Marianne a des intérêts cliniques variés soit les relations amoureuses, les troubles anxieux et dépressifs, ainsi que la prévention du suicide.

Vous souhaitez vous joindre au SAIL Lab? Nous sommes toujours à la recherche d’étudiants.es enthousiastes et travaillants.es pour se joindre à notre équipe. Vous trouverez ci-dessous les instructions pour postuler pour travailler avec nous.